Minkoff MANUSCRITS

Charpentier, Marc-Antoine (1643-1704). — Mélanges autographes. Bibliothèque Nationale, Paris. Ms. Rés. Vm1 259. Œuvres dispersées et 1 volume d’analyses critiques. Préface de Catherine Massip. Introduction de H. Wiley Hitchcock Paris, Minkoff France, 1990 – . En tout 30 volumes in-4 d’environ 5000 pages, reliés, pleine toile. (Manuscrits, Tome 3) Collection complète. 

ISBN  2-908584-00-X     FS 3.000.–

ISBN 2-908584-01-81 volume FS   110.–
Volumes 1 – 23 disponibles/available  

La place prise depuis une vingtaine d’années par l’œuvre de Marc-Antoine Charpentier dans la vie musicale, le concert et le disque a donné plus d’importance encore à ces vingt-huit volumes écrits de la main du musicien et vendus en 1727 par son neveu à la Bibliothèque royale. Leur mise à jour, leur étude et leur édition n’ont fait que commencer. Le besoin se fait maintenant sentir de mettre à la disposition des musiciens et des amateurs ce fabuleux ensemble sous sa forme la plus authentique.  

Le fac-similé intégral, accompagné d’un mode d’emploi qui en rendra le maniement commode, sera le point de départ d’une nouvelle découverte de l’œuvre la plus fascinante du répertoire classique français.

La collection complète reproduit l’ensemble des 28 volumes originaux conservés à la Bibliothèque nationale. Un 29e volume réunit les autres manuscrits autographes et non autographes, non contenus dans les Mélanges. Dans un 30e volume sont rassemblées des analyses critiques de H. Wiley Hitchcock, docteur en musicologie, professeur à la City University of New York (Brooklyn College), et Jean Duron, musicologue, spécialiste de la musique baroque française.

The position occupied by the works of Marc-Antoine Charpentier in musical life, concerts and records during the past twenty years gives even greater importance to these twenty-eight volumes written in the composer’s hand and sold by his nephew to the French Royal Library in 1727. The publication of these volumes, their study and their printing has only just begun. The need is now felt to place this outstanding collection at the disposal of musicians and music-lovers in its most authentic form.  

The complete facsimile, accompanied by a set of instructions which makes it easier to use provides the starting point for a new discovery of the most fascinating work of the French classical repertoire.

The complete collection reproduces the whole of the 28 original volumes now in the Bibliothèque Nationale. A 29th volume brings together the other autograph and non-autograph manuscripts as well as contemporary editions not contained in the Mélanges. A 30th volume contains critical analyses by H. Wiley Hitchcock, PhD, Professor of Musicology at the City University of New York (Brooklyn College), and Jean Duron, musicologist and specialist in French Baroque music.  

SOMMAIRE DES 28 VOLUMES AUTOGRAPHES DE M.-A. CHARPENTIER
Paris, Bibliothèque nationale de France, ms Rés. Vm1 259  
(Il ne s’agit pas d’une liste complète mais d’un choix permettant de donner une idée du contenu des volumes.)

1.              Messe pour les Trépassés, Dies Irae  
Messe pour plusieurs instruments au lieu des orgues  
Leçons de Ténèbres pour le mercredi et le jeudi    saint  
Symphonie pour un reposoir  
Motets et antiennes pour 2 ou 3 soprani

2.               Judith sive Bethulia liberata  
Petite pastorale, églogue de bergers
Canticum pro pace  
Domine salvum, prières pour le roi  

3.               Historia Esther  
Caecilia virgo et martyr  
Pestis mediolanensis  
Psaumes, cantiques et motets divers  

4.               Filius prodigus  
Mors Saülis et Jonathae  
9 Leçons de Ténnèbres  

5.               Messe pour le samedi de Pâques  
Courtes litanies de la Vierge  
Ouverture pour le sacre d’un évêque  
Préludes pour l’Esaudiat, le Magnificat, etc.  

6.               Orphée descendant aux enfers  
Luctus de morte Mariae Theresiae  
Psaumes, cantiques et motets divers  

7.              Caecilia virgo et martyr  
Miserere des Jésuites  
La couronne de fleurs, pastorale  
Les Arts florissants  

8.               Idyle sur le retour de la santé du roi  
Psaumes, antiennes et motets    

9.              Noël, pour les instruments  
In Nativitatem Domini Canticum  
Motets, psaumes et cantiques    

10.           Te Deum à quatre voix et instruments  
Répons des Ténèbres  
Messe à 4 voix et instruments  
Marche de triomphe  

11.           Josué  
Magnificat à 8 voix et 8 instruments  
Les Plaisirs de Versailles  
Litanies de la Vierge
 

12.               In Nativitate D.N.J.C. Canticum
Te Deum à quatre voix  
Motet pour une longue offrande    

13.               Grand prologue du Malade Imaginaire Epitaphium Carpentarii  
Stabat mater pour des religieuses  
La Descente d’Orphée aux enfers    

14.               Messe à 4 voix et instruments  
Psaumes : Laudate pueri, Confitebor, Magnificat,  
Memento Domine, etc.

15.              Symphonies pour un reposoir  
Messe à 8 voix et 8 violons et flûtes  
Prose pour le jour de Pâques  
Motets, hymnes et psaumes divers  

16.-         Ouverture de la Comtesse d’Escarbagnas  
               Messe à quatre chœurs  
               Le Malade imaginaire, intermèdes    

17.-         Sérénade pour le Sicilien  
               Ouverture du Prologue de l’Inconnu  
               Quam dilecta  

18.              Concert pour quatre parties de violes  
La Pierre philosophale  
Les fous divertissants  

19.-         Psaumes et motets divers  

20.-         In obitum… gallorum Reginae Lamentum  
               Praelim Michaelis archangeli  
               Domine salvum à double choeur  
               Ouverture et motet pour un reposoir   

21.         Actéon, pastorale  
               Pastorale sur la naissance de N.S.J.C.  
            Le rendez-vous des Tuileries  
               Caedes sanctorum innocentium  

22.          Motets du Saint Sacrement  
               Messe pour le Port Royal  
               Vénus et Adonis  
               Litanies de la Vierge  

23.         Préludes instrumentaux  
               Leçons de Ténèbres des mercredi, jeudi 
               et vendredi saints  

24.         Messe des morts à 4 voix  
               Magnificat, psaumes et motets    

25.          Ouverture pour le sacre d’un évêque  
               Messe de minuit 
               Leçons des Ténèbres  

26.           Messe des morts à 4 voix et instruments  
Beatur vir  
Laudate Dominum  

27.           Judicium Salomonis  
Assumpta est Maria, missa six vocibus

28.            Andromède, tragédie  
Antiennes pour les Vêpres de l’Assomption  
Psaumes pour le Port Royal

Charpentier, M.-A. — Musique du Malade Imaginaire  
Voir sous MoliÈre.  

Charpentier, Marc-Antoine. — Prologues et intermèdes du Malade Imaginaire de Molière transcrits et réalisés par H. Wiley Hitchcock. Introduction et commentaires en français et en anglais. Genève, Minkoff, 1973. 1 volume in-4 de 192 pages, broché.  
ISBN 2-8266-0636-0                        FS 110.–  

Ouvrage d’érudition d’une portée pratique certaine, ce volume reproduit, pour la première fois, toute la musique composée par Marc-Antoine Charpentier (1643-1704) pour Le Malade imaginaire de Molière. La musique originale du premier Intermède a été perdue, mais le professeur H. Wiley Hitchcock a entièrement reconstruit ce morceau en se servant de partitions exclusivement dues à la plume de Charpentier. Il a notamment réutilisé le dialogue parlé original de Molière dans sa presque totalité et éliminé toutes les erreurs qui avaient dénaturé la portée dramatique de l’lntermède depuis qu’en 1682 La Grange avait maladroitement assemblé deux textes de versions différentes. Ainsi, pour la première fois depuis trois siècles, il est possible de jouer Le Malade imaginaire accompagné de la musique originale, écrite par un collaborateur contemporain de Molière, dans l’esprit d’une «comédie mêlée de musique et de danse», telle que l’avait conçue le grand dramaturge.  

In this volume is published for the first time, in an edition both scholarly and practical, all the music composed by Marc-Antoine Charpentier (died 1704) for Molière’s Le Malade imaginaire. The original music for the first intermède is lost, but Professor Hitchcock has reconstructed the intermède (with music entirely by Charpentier) so as to employ practically all of Molière’s original spoken dialogue and to eliminate the dramatic incongruities that have marred the intermède since La Grange, in 1682, maladroitly patched together two different versions of its text. Thus, for the first time since the 17th century, Le Malade imaginaire can now be performed, with the music of Molière’s original collaborator, as the “comédie mêlée de musique et de danse” initially conceived by the great playwright

Charpentier, Marc-Antoine. ---Sonate pour 2 flûtes allemandes, 2 dessus de violon, une basse de viole, une basse de violon à 5 cordes, un clavecin et un théorbe. ca 1680. Fac-similé du manuscrit Vm7 4813 de Paris, Bibliothèque nationale de France. Introduction et transcriptions de Julie Anne Sadie. 9 volumes in-4 de 32 + 8 + 6 + 6 + 6 + 8 + 8 pages et 32 pages de transcriptions, brochés.

ISBN 2-908584-30-7                        en préparation

Cette sonate en neuf mouvements, conservée dans un ensemble unique de huit parties séparées à la Bibliothèque nationale de France, fut certainement écrite pendant l'année 1680 pour un concert donné par les musiciens de Mlle de Guise (m. en 1688). Le style déployé ne peut être autre que celui de Marc-Antoine Charpentier, attribution qui désormais n'est plus contestée. Ainsi, cette sonate, contemporaine des sonates en trio de Corelli, est donc la première oeuvre connue d'un compositeur français et devance celles qu'écrivirent François Couperin et ses amis. Son écriture offre un  étonnant contraste entre les passages solos et accompagnés par les instruments ainsi que dans la juxtaposition des formes de style italien et français.

The Bibliothèque nationale, Paris, holds a set of eight octavo part-books, which represent the unique source for a nine-movement sonata.   Circumstantial and stylistic evidence indicates that this work is by Marc-Antoine Charpentier, very probably composed during the mid 1680s for performance by the musicians of Mlle de Guise (d 1688); its attribution to him has been widely accepted.  As such, the sonata is the earliest by a French composer, contemporary with the Roman trio sonatas of Corelli and predating the earliest Parisian ensemble sonatas of François Couperin and his circle; it makes striking use of contrasting solo and accompanying instruments and juxtapositions of French and Italian forms and idioms.

ÉDITIONS MINKOFF